Select Page

Dante

Dante, né en mai 1265, est mort le 14 septembre 1321. Nous fêtons donc le 7ème centenaire de sa mort. Les centenaires de la naissance et de la mort sont régulièrement fêtés avec une solennité particulière en Italie comme dans le monde entier. La dantologie française avait participé avec éclat en 1965 au 7ème centenaire de la naissance de Dante, avec les publications d’Etienne Gilson et l’édition des Oeuvres complètes en français par André Pézard dans la collection La Pléiade. Le poète Saint-John Perse avait donné alors, au Palazzo Vecchio, un discours intitulé Pour Dante qui compte aujourd’hui comme un texte important dans ses Oeuvres publiées dans la même collection.

La présente Opération CNRS a pour but :

 

 

AfficheSDdF_26_01_20211° de prendre en considération la riche tradition d’études dantesques en France depuis le XIXème s. et l’oeuvre novatrice de Frédéric Ozanam

2° de multiplier les enquêtes sur la fortune de Dante en France depuis Delacroix et Balzac
3° de fonder les nouvelles approches en France sur la base de la Nuova Edizione Commentata di Dante (NECOD) publiée en Italie dans le contexte du centenaire
4° de proposer des approches des textes dantesques à partir des derniers travaux en Philosophie médiévale et en Philosophie de l’humanisme développés en France
En lien étroit avec la Société dantesque de France, qui propose des séminaires d’étude et des Lectura Dantis, et publie la revue Études dantesques aux éditions Garnier (le numéro 4 vient de sortir), les travaux engagés, dans le cadre de cette Opération, sur Dante et l’analogie conduisent à une lecture commentée du Convivio, le récit par Dante de sa conversion philosophique.
Share: